Flue System – Le système d’évacuation des fumées breveté par Alfa Forni

Le système d’évacuation des fumées breveté par Alfa Forni est intégré dans la voûte du four avec une forme particulière qui allonge le chemin des produits de la combustion du bois et du gaz avec, à la clé, une nette amélioration du rendement thermique de l’appareil ; plus de flammes nues ou d’étincelles dans les raccords à la cheminée pour permettre à l’opérateur de fermer simplement la porte quand le four est en marche sans que le tirage en soit affecté.

Les fours disponibles sur le marché sont construits de façon que les fumées quittent la chambre, se dirigent directement vers la voûte sans changer de direction et sans rencontrer aucune barrière pour atteindre des températures très élevées à la sortie ; donc la chaleur reste trop peu de temps dans la chambre de combustion pour la chauffer suffisamment et cela entraîne une consommation excessive de combustible (voir fig. A).

Du coup, la fumée quitte la chambre de combustion en ayant restitué un tout petit peu de sa chaleur. Il arrive aussi que les fumées soient déviées vers la bouche du four et ensuite dirigées vers la sortie, ce qui peut entraîner une baisse de la performance (voir fig. B).

 

Grâce à notre système breveté Flue System TM (voir fig. C), les fumées de nos fours montent vers le haut, attirées par le tirage naturel, rencontrent la voûte, sont détournées et, avant de quitter la chambre de combustion, poursuivent leur chemin dans le conduit d’évacuation jusqu’à ce qu’elles soient encore dirigées vers les fentes dont la taille et la forme permettent d’optimiser leur parfait écoulement.

Autrement dit, les fumées sont repoussées en arrière dans la partie supérieure de la chambre de combustion ralentissant leur mouvement ascensionnel, le contact avec les surfaces dure plus longtemps et la chaleur rayonne directement sur la sole avec une augmentation rapide de la température.

Ce brevet permet à Alfa de mettre sur le marché les meilleurs fours professionnels qui atteignent à la fois des températures très élevées (500°C), réduisent la consommation énergétique, retiennent la chaleur plus longtemps et en plus font gagner beaucoup de temps.

Globalement, il faut 60-90 secondes pour qu’une pizza napolitaine soit parfaitement cuite en dessous et en dessus et maculée de bulles même si ce temps peut varier selon le choix du pizzaiolo et le type de pâte à pizza.